Pourquoi le déterreur HOLMER Terra Felis 3 est-il aussi performant ?

Pourquoi le déterreur HOLMER Terra Felis 3 est-il aussi performant ?

16.07.2020

Nous sommes allés poser la question à l’ETA Brasset qui utilise cette machine depuis deux campagnes.

L’ETA BRASSET, entreprise familiale située à Juvincourt et Damary dans l’Aisne a été créée en 1993 par Gonzague Brasset, accompagné de son épouse Betty pour les démarches administratives.


Experte en travaux agricoles, cette entreprise réalise des prestations de:

  • Semis (betteraves, légumes, maïs)
  • Récoltes : arrachage des légumes, arrachage, chargement et déterrage des betteraves
  • Epandages solides et liquides

 

Forte de ces années d’expérience, l’ETA BRASSET est composé de 12 salariés permanents ainsi que 12 salariés supplémentaires pour renforcer l’équipe pendant la saison.

 

Spécialisée dans le déterrage des betteraves depuis 2010, elle possède aujourd’hui 4 déterreurs qui tournent en permanence pendant la campagne.

 

Le Terra Felis 3 est une version optimisée de la version Terra Felis 2, homologuée en Juin 2018. Quelle est sa performance ? Nous avons demandé son avis à Monsieur Brasset.

 

Holmer Exxact : Après deux ans d’utilisation, que pensez-vous de la conception du déterreur Terra Felis 3 ?

Le Terra Felis 3 nous montre des points essentiels dans sa conception notamment sa rapidité de chargement combiné à un déterrage très propre. Nous avons d’ailleurs eu de très bon retour de nos clients. Les éléments sont surdimensionnés et par conséquence, l’usure est nettement moins présente. Un avantage, car nous aurons très peu de pièces à changer après chaque campagne. De plus, la cabine offre un confort de conduite inégalé et une excellente visibilité.


Trouvez-vous que le Terra Felis 3 consomme beaucoup de carburant ?

Non pas spécialement, je dirai qu’elle est égale aux machines concurrentes.

 

Constatez-vous des problèmes de sécurité sur la machine ?

En termes de sécurité, nous n’avons trouvé que des avantages. En effet, elle est dotée d’une très bonne visibilité grâce à sa caméra Top View qui permet d’avoir une vue à 360°. L’éclairage tout autour de la machine renforce également la visibilité. De plus, un capteur permet d’attendre que la position du siège soit face au bunker avant la mise en route de la machine. La position du bras de chargement est avancée, ce qui permet de travailler de manière optimale.

 

Concernant le service Holmer, que diriez-vous ?

Nous avons eu très peu de pannes cette année et en l’occurrence peu besoin de techniciens. Néanmoins, lorsque c’est nécessaire, ils ont été très efficaces que ce soit en rapidité d’intervention ou au niveau du dépannage.

Certes, nous avions des « a priori » quant à la nouvelle équipe, mais nous constatons qu’elle est toujours aussi performante.

La performance et l’utilisation d’un déterreur sont liés à la qualité des chauffeurs et à l’entretien préventif et régulier qui est réalisé sur cette machine. Notre chauffeur, Monsieur Frédéric Desbonnet travaille depuis 7 campagnes sur des déterreurs. Nous nettoyons nos machines très régulièrement et elles font l’objet d’un suivi technique en continu.

 

La solution télématique EasyHelp 4.0 permet un diagnostic à distance, la télémaintenance, la gestion des machines en temps réel mais également de collecter toutes ces informations dans un centre de données universel utilisé par les agriculteurs et les entrepreneurs.

L’option EasyHelp déjà présente sur les intégrales à betteraves Terra Dos T4 sera également disponible à partir de l’été 2020 sur les Terra Felis, seriez-vous intéressé ?

Evidemment, et principalement pour une question pratique, votre service de télémétrie nous permettrait un gain de temps, une anticipation et avant tout, une meilleure compréhension notamment entre le chauffeur et le technicien en cas de panne de la machine.


Enfin, pourquoi avez-vous acheté un déterreur HOLMER Terra Felis alors que vous étiez équipé avec une marque concurrente ?

Dans un premier temps, nous avons choisi d’acheter un déterreur HOLMER parce que nous étions convaincus de ses performances ! D’ailleurs, notre chauffeur en est toujours autant persuadé après utilisation !

 

La seconde raison était l’envie de sortir d’une marque qui avait le monopole sur ces machines

Gonzague Brasset et son chauffeur Frédéric Desbonnet